IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft Visual Basic 6 est mort mais RAD Basic vient avec la promesse d'une solution 100 % compatible :
Support 64 bits et open source au menu

Le , par Patrick Ruiz

15PARTAGES

18  0 
Le plus gros grief des développeurs Visual Basic à l’encontre de VB.NET demeure d’actualité aujourd’hui : l’impossibilité de faire fonctionner du code Visual Basic 6 sur la version .NET tel que ou sans changement. C’est la résultante du bouleversement des fondations même du langage lors du passage du Visual Basic classique (Visual Basic 6 et versions antérieures) à VB.NET. Même le convertisseur automatique de code fourni par Microsoft n’y a pas apporté de réponse satisfaisante. RAD Basic vient avec la promesse d’une solution 100 % compatible au défunt langage de programmation événementielle de Microsoft.


« Visual Basic a fait l'objet de publication pour la première fois en 1991. La version finale a été la version 6 en 1998. VB6 ou Visual Basic Classic était connu comme une plateforme de développement rapide d'applications (RAD) parce qu'elle donnait la possibilité de concevoir une interface graphique très rapidement en faisant glisser des composants. Le résultat était une application fonctionnelle et utile à partir de quelques lignes de code. En 2021, il y a beaucoup de gens qui développent avec Visual Basic 6 et beaucoup d'applications actives construites avec. Et ils ont besoin d'une véritable alternative parce qu'ils développent avec un outil vieux de 20 ans dont aucune nouvelle version n'est disponible. Bien sûr, il y a VB.NET, mais c'est un autre langage et une autre plateforme. Vous devez faire migrer votre projet. Il est incompatible avec votre base de code VB6 », soulignent les porteurs du projet.

C’est pour cet ensemble de raisons que l’équipe propose RAD Basic – un environnement de développement et un compilateur 100 % compatible avec Visual Basic classique. RAD Basic entend se positionner comme « la version 7 de Visual Basic qui n’a jamais vu le jour. » Le compilateur et les bibliothèques d’environnement d’exécution seront open source. « La communauté Visual Basic classic a été très en colère contre le choix de Microsoft de forcer la transition vers le nouvel environnement incompatible de .NET. RAD Basic veut donc ne pas répéter la même erreur. La mise en source ouverte du noyau garantit que le développement ne sera pas interrompu ou redirigé vers des voies incompatibles », expliquent les têtes derrière l’initiative.

L’approche de développement open source de RAB Basic casse avec un refus de Microsoft d’ouvrir le code source de Visual Basic 6. « Il a été demandé plusieurs fois à Microsoft de passer VB6 en open source. Une demande rejetée à maintes reprises, sans aucune raison valable. Supprimer le langage de programmation d’une communauté sans raison exceptionnelle est un acte de vandalisme. Le nouveau Microsoft prétend soutenir l’open source, pourquoi pas dans ce cas ? Nous ne demandons pas à Microsoft de travailler sur VB6, mais tout simplement de le publier sous licence open source et de permettre à la communauté d’en assurer la maintenance », soulignait un plaignant de la communauté des développeurs Visual Basic en marge de la célébration des 25 ans du langage de programmation événementielle de Microsoft.

La firme de Redmond s’était pour sa part expliquée à propos de son positionnement en soulignant que : « pour répondre aux besoins modernes, nous aurions besoin d'aller bien au-delà d’une mise à jour du langage. Il faut rappeler que VB6 n’est pas seulement un langage, mais également un environnement d'exécution, une bibliothèque de plateforme, un outil / IDE et un écosystème qui sont étroitement liés pour qu’ils puissent travailler de concert. Nous avons travaillé avec de nombreux clients sur la migration de VB6 vers .NET et nous avons trouvé que, bien qu’il y a des changements dans le langage, le facteur dominant dans les difficultés de migration ne résident pas dans les différences du langage. Même rendre open source le langage / l’environnement d’exécution ne va pas résoudre le fait que VB6 a été pensé pour un ensemble de problèmes différents, et le fait que sa force provenait de la solution de bout en bout fournie par tous ces cinq morceaux qui travaillent ensemble ». Raison pour laquelle elle avait avancé que « ce n’est pas faisable de rendre open source la chaine d’outils VB6 ainsi que son écosystème. » RAD Basic est en route pour sa version 1.0 qui sera disponible pour Windows en x86 et x64. Les versions ultérieures le seront pour macOS et Linux.


À date, les fonctionnalités de base du projet sont implémentées. Le compilateur pour sa part est capable de gérer de petites applications de test : les structures conditionnelles (si, tant que), les appels de méthode, la déclaration des variables et certaines opérations mathématiques de base sont prises en charge. La bibliothèque en lien au runtime comporte quelques composants et fonctions de base. Pas de compilation des OCX pour le moment. Néanmoins, une release alpha prévue pour le mois de juin devrait y apporter réponse.

Source : Kickstarter

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ? Utile ou inutile ? Ou arrivé bien trop tard ?

Voir aussi :

Vos applications Windows Forms et WPF sont-elles prêtes pour .NET Core 3.0 ? Microsoft veut s'en assurer et sollicite les développeurs
Microsoft revient avec plus de détails sur .NET Core 3.0 et .NET Framework 4.8 : bientôt une dissemblance entre le Framework .NET et .NET Core
De .NET Core 1 à .NET Core 3.0, retour sur l'évolution du Framework open source et multiplateforme de Microsoft
.NET Core 3.0 Preview 4 est disponible et s'accompagne d'une MàJ de la compilation hiérarchisée ainsi que du contrôle WinForms Chart
Avec .NET 5, Microsoft voudrait produire un environnement d'exécution .NET unique et une infrastructure utilisable partout
Microsoft confirme que la version générale de .NET Core 3.0 sera disponible durant la .NET Conf 2019 et en profite pour publier .NET Core 3.0 RC1

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/05/2021 à 16:34
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Et puis bon, il est très mal venu de critiquer VB ou Pascal alors même que les professionnels de l'IT utilisent massivement JavaScript désormais. Ça va faire pas mal de monde à licencier non ?
Javascript utilisé massivement ? Ça dépend dans quels domaines...
Faut arrêter de tout généraliser...

Dans l'informatique industrielle (et embarquée) qui est mon domaine de prédilection, il est certes employé (on retrouve quelques bribes ici ou là) mais il est plus que minoritaire du fait qu'il est très mal adapté aux processus "temps réel" ou du moins aux processus demandant une forte réactivité (parfois de le l'ordre de 1ms)... De plus il n'est pas adapté à tout ce qui touche le hardware dans ces domaines, le C, le C++, le Pascal (et oui) fond beaucoup mieux...

Reste que le VB a été la porte d'entrée dans beaucoup d'entreprise à la culture du développement. Faut se rappeler qu'à une certaine époque M$ l'a beaucoup poussé, en particulier pour contrer un RAD qui s'appelle Delphi, et donc il reste encore de nombreux logiciels écrit avec cet environnement qui fonctionnent encore aujourd'hui... Le fait d'avoir un nouvel environnement au goût du jour et qui suit les évolutions technologiques et se tient au niveau va peut être lui redonner un petit coup de fouet...
8  0 
Avatar de alexvb6
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/05/2021 à 3:05
VB6 est probablement outdated, OK, mais dire que parce que ça a plus de 20 ans, ça n'a plus droit de cité, c'est méconnaitre l'IT.
Je développe sur la plateforme ASP Classic depuis plus de 18 ans, je ne vis que de ça, et je maintiens de très nombreux outils et plateformes de boites importantes, voire plus qu'importantes.

Lorsqu'un outil/plateforme/langage fait le taff, les bénéfices d'une migration/réécriture sont juste nuls.
Plus de 1.500.000 sites publics utilisent encore l'ASP Classic, sans compter les très nombreux outils et intranets privés sur lesquels je travaille.

Je suis en effet plus pessimiste concernant VB6, car la compilation d'applis desktop a beaucoup évolué, et les besoins et contraintes auxquels il faut répondre sont très différents.
Mais niveau Web & Serveur, eh bien oui : ASP Classic sur IIS + tâches VBScript lancées par le Scheduler de Windows, avec des bases de données de taré derrière (SQL Server, MariaDB, ou MySQL), ça tourne, ça envoie.

Il faut juste savoir comment exploiter au mieux les objets ADO, chose que Microsoft, reconnaissons-le, n'a jamais fait dans ses exemples. Les méthodes et structures de code présentées en leur temps par M$ étaient loin d'être les plus optimisées. Mais quand on les connait, c'est stable et terriblement performant sur les processeurs actuels !
4  0 
Avatar de electroremy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/05/2021 à 18:15
Citation Envoyé par alexvb6 Voir le message
Lorsqu'un outil/plateforme/langage fait le taff, les bénéfices d'une migration/réécriture sont juste nuls.
Je suis entièrement d'accord.

Je suis confronté à un autre problème : l'informatique évolue beaucoup trop vite que les autres technologies (électronique, mécanique, bâtiment...)

Typiquement, quand on a une machine d'usinage ou un appareil de mesure associé à un logiciel sur ordinateur, le logiciel devient obsolète rapidement alors que l'appareil associé est utilisable 20 ou 30 ans voire plus.

C'est ainsi que, malheureusement, des tas d'appareils encore en parfait état de marche sont devenus inutilisables faute d'avoir un logiciel ou un pilote compatible avec un ordinateur récent.

La fin de la prise en charge des ports parallèles (pourtant même sur un PC récent il est encore possible d'en ajouter un) fut une catastrophe.

Nous en sommes réduits à devoir conserver en état de marche des ordinateurs anciens (sous MS-DOS, Windows 95, Windows XP) et à prier pour qu'ils ne tombent pas en panne.

Depuis 10 ans, la performance des ordinateurs n'évoluent plus beaucoup ; la preuve : regardez :
- la taille des disques dur
- la fréquence des CPU
- la taille de la mémoire vive
- la résolution des écrans
Ca stagne depuis 10 ans, rien à voir avec ce qu'on a connu entre 1980 et 2005 !
Du coup, l'arrivée brutale de nouveaux système d'exploitation rendant les anciens obsolètes n'est plus du tout justifiée !

Pire, plus le temps passe, plus les logiciels sont gros et lent tout en ne faisant pas grand chose de plus que la version précédente qu'ils remplacent !

VB3 tenait sur quelques disquettes
VB5 remplissait presque un CD-ROM (quelques centaines de Mo)
Visual Studio 2005 c'est un DVD de 7 Go à télécharger

On peut aussi parler du pack office (Word, Excel, ...)
En termes de fonctionnalités pas grand chose de plus depuis 20 ans, pourtant la taille a explosé, et c'est de plus en plus gourmand et lent !

Mon ancien PC sous Windows 7, qui a 11 ans, est toujours dans la course (16Go de RAM, Icore 7 à 16 cœurs, 2 To de HDD + SSD 128 Go), je n'ai aucune valeur ajoutée avec mon nouveau PC sous Windows 10, pour lequel j'ai du racheter tous les logiciels.

Il faut un changement de paradigme dans l'informatique : augmenter la durée de vie des logiciels, quitte à faire des mises à jour petites mais plus précises et optimisées.
4  0 
Avatar de FMJ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 20:34
Les boîtes que je connais qui ont des applis VB sont des PME avec peu de moyens. Soit elles continuent à utiliser les applis en l'état (et continueront). Soit elles les ont abandonné. Mais j'en connais aucune qui n'ait fait une migration VB.NET. Pas les moyens. Peut-être aussi un peu douché par la versatilité de MS ?...
3  0 
Avatar de LeBressaud
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/05/2021 à 21:50
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
En entreprise, VB6 est la porte d'entrée à la programmation pour pas mal de monde dans le sens où il est disponible sur la plupart des PC via le pack office, et où Microsoft ne propose pas d'autre alternative viable pour créer des macros (non VSTO et JavaScript ne sont pas des alternatives viables).
Toutes mes excuses je parlais de développeurs professionnels. Effectivement, en entreprise VB6 et les macro sont la porte d'entrée à la programmation lorsqu'on aime se bricoler des outils impossibles à maintenir dans son coin pour se rendre indispensable.

S'il y a un réel besoin de développer un outil spécifique en ayant des connaissances rudimentaires en programmation VB.NET peut parfaitement faire l'affaire
3  1 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/05/2021 à 11:32
J'ai vécu (subi, plutôt) à la frontière du millénaire, avec mon associé qui faisait de l'industriel, le passage d'Unix (interactive de SUN) à NT4. Moi, quand quelqu'un me parle de Windows en environnement industriel, je pose la main sur la crosse de mon AK. Et si le processus de production dépend d'un noyau windows quelque part, je tire ! Alors, se reposer sur un langage qui demande un mille feuille de sous-couches comme VB6 ou pire VB.NET, ça va pour le GUI mais certainement pas pour le processus de production. Je ne vous raconte pas les mètre cube de lait frais qui sont parti à l'égoût après le passage à NT4.
3  1 
Avatar de ProgElecT
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/05/2021 à 21:00
Salut
Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
....
J'avais un collègue informaticien qui disait : plus un soft est vieux, plus il est sûr.

En tout cas, VB6 et antérieur, VBA et autre VBScrit/HTA auront permis à un très grand nombre de se développer intellectuellement dans une technologie qui n'a pas encor un demi siècle.
2  0 
Avatar de xapon
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/05/2021 à 19:12
À propos de Gambas Visual Basic http://gambas.sourceforge.net/en/main.html
Il ne fonctionne malheureusement pas sous Windows
Pour le coup, je pense que j'aurais participé au financement participatif.
1  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/05/2021 à 7:01
Citation Envoyé par LeBressaud Voir le message
Toutes mes excuses je parlais de développeurs professionnels. Effectivement, en entreprise VB6 et les macro sont la porte d'entrée à la programmation lorsqu'on aime se bricoler des outils impossibles à maintenir dans son coin pour se rendre indispensable.

S'il y a un réel besoin de développer un outil spécifique en ayant des connaissances rudimentaires en programmation VB.NET peut parfaitement faire l'affaire
VB.NET ne fait l'affaire que si on a Visual Studio d'installé sur sa machine de bureau, ce qui est très rare hors département IT. Ceux qui ont ont besoin d'automatiser des tâches en bureautique doivent ce contenter de faire avec ce qu'ils ont sous la main. Il ne s'agit pas de se rendre indispensable.

Et niveau maintenabilité, VSTO n'a pas amélioré les choses par rapport à VBA avec son système de PIA créant des incompatibilités entre versions d'Office.
1  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/05/2021 à 14:46
Citation Envoyé par ONTAYG Voir le message
D'où tu sors cela, c'est toujours du VBA.
VBA est là pour la compatibilité, mais n'évolue plus. Désormais, après avoir laissé tomber VSTO, Microsoft pousse pour que les développeurs passent à JavaScript. Par contre, pour faire fonctionner une extension en JS, il faut prévoir a minima un hébergement web NodeJS en sus. Bonjour la complexité.

Malgré les défauts inhérents au langage, VBA a au moins le mérite de proposer une IDE intégrée. Le déploiement de scripts VBA est sans complexité aucune, puisque qu'enregistrés dans les documents eux-mêmes. Rien à voir avec les usines à gaz qui ont suivies.

Un éditeur de suite bureautique qui proposerait une IDE intégrée dans un langage moderne type Python gagnerait très rapidement des parts de marché.
1  0